Efficacité énergétique d'un parc dans le cadre de sa mission et de donner un avis technique, objectif de l’état des équipements thermiques. Walterre a travaillé avec un syndic de copropriété pour aider une copropriété de plus de 350 lots située dans l'Ain (01) à réaliser des économies d'énergie significatives. Regardons comment améliorer l'efficacité énergétique d'un parc.

Le bâtiment d'habitation de 353 lots avait été construit en 1971 et était chauffé au gaz naturel. Walterre a commencé par réaliser plus de 800 points de mesure afin de déterminer les pathologies de l'installation et mettre en place un plan d'action pour augmenter l'efficacité énergétique du parc

Les pathologies identifiées comprenaient une surconsommation de l'installation (due à une chaudière à haute température) et un problème d'ajustement contractuel dans le cadre d'un contrat P1, P2, P3, postes de facturation des contrats d’exploitation.

Pour résoudre ces problèmes, Walterre a recommandé le remplacement de la chaudière ou du brûleur, ainsi que la mise au point hydraulique, la pose d'un déminéralisateur, l'action sur la régulation et la programmation, et la négociation du coût énergétique.

Les résultats ont été spectaculaires : la copropriété a réalisé une économie d'énergie annuelle de 6 %, représentant 13 937 €/an ou 31 voitures qui parcourent 12 500 km/an en moins. Cela équivaut à une économie de 10 554 €/an après prise en compte des taxes.

Cette expérience montre l'importance de faire appel à des experts en efficacité énergétique pour aider les copropriétés à réaliser des économies d'énergie significatives, réduire leur impact environnemental et améliorer le confort des habitants.

Si vous êtes propriétaire ou gestionnaire d'un bâtiment et que vous cherchez à améliorer l'efficacité énergétique de votre installation, contactez Walterre pour discuter de vos options et découvrir comment nous pouvons vous aider à économiser de l'argent tout en réduisant votre impact environnemental.

Réhabilitation énergétique d'un bâtiment classé réalisé par Walterre. L'Hôtel de département de Haute-Loire, datant du XVIIIème siècle et réhabilité en 1999. La collectivité publique a mandaté Walterre dans le but d'améliorer l'efficacité énergétique et de réduire les coûts.

Pour commencer, Walterre a évalué en profondeur les équipements thermiques du bâtiment. Plus de 800 points de mesure ont été pris sur site pour analyser l'état actuel des installations. Suite à cette analyse, Walterre a élaboré un plan d'action. Pour optimiser l'efficacité énergétique de la réhabilitation énergétique du bâtiment et diminuer les dépenses liées au chauffage.

Parmi les problèmes identifiés pour la réhabilitation énergétique de ce bâtiment. Les usagers se plaignaient d'un inconfort thermique, et l'installation présentait une surpuissance. Pour remédier à ces problèmes, Walterre a procédé à une mise au point hydraulique. Qui a agi sur la régulation et a revu la programmation des équipements.

Les résultats obtenus suite à cette rénovation énergétique sont significatifs. Une économie d'énergie de 20% en kW/h, soit 13 800€ d'économies annuelles et 150 000€ sur 10 ans. Cela équivaut également à réduire l'impact environnemental de 34 voitures parcourant 12 500 km/an.

La rénovation énergétique de bâtiments anciens représente un défi complexe. Qui exige une expertise technique pointue et une connaissance approfondie des normes en vigueur. Grâce à son savoir-faire, Walterre a su apporter des solutions efficaces pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire les coûts.

En somme, la rénovation énergétique est un investissement rentable à long terme pour tout propriétaire ou gestionnaire de bâtiments. Elle permet de réduire les coûts d'exploitation tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique tout en maintenant votre confort . N'hésitez pas à contacter Walterre pour une analyse de vos équipements thermiques. Et bénéficier de solutions pour réduire votre empreinte carbone.

La rénovation et l'Optimisation énergétique de bâtiments vieillissants raccordés au chauffage urbain. Elle est devenue un enjeu majeur pour améliorer l'efficacité énergétique. Le confort des occupants et réduire les coûts. Dans ce contexte, Walterre a mandaté une évaluation de l'état des équipements thermiques.Et proposer des solutions innovantes à un parc de bâtiments d'habitation.

Défis Identifiés

L'évaluation a révélé plusieurs problèmes majeurs, tels que la surconsommation due à une chaudière à haute température. L'absence de rénovation depuis la construction initiale, l'impossibilité de changer de type d'énergie. L'absence de calorifugeage sur certaines portions de tuyauterie. Des installations vétustes présentant des fuites, de la corrosion et des problèmes de surchauffe. Nous avons également identifié des non-conformités aux normes actuelles. Il y a un manque d'Optimisation énergétique.

Plan d'Action pour l'Optimisation énergétique

Pour résoudre ces défis, Walterre a élaboré un plan d'action ambitieux. Une première étape consistait en une amélioration primaire des équipements thermiques existants. Ensuite, Walterre a minutieusement effectué une mise au point hydraulique pour optimiser le fonctionnement de l'ensemble du système de chauffage.

Nous avons également entrepris des actions sur la régulation et la programmation pour réduire les pertes d'énergie et améliorer la gestion des températures dans les bâtiments. Enfin, nous avons effectué une remise en conformité pour répondre aux normes en vigueur et améliorer la sécurité du système.

Résultats Remarquables avec l'Optimisation énergétique

Grâce à la technologie de pointe utilisée par Walterre. Cette mission réalisée en un temps record d'environ quinze jours. Les résultats obtenus étaient remarquables. Une économie d'énergie annuelle estimée entre 10% et 15% a été atteinte. Générant ainsi une économie financière pouvant s'élever jusqu'à 11 440 €/an. Equivalant à la réduction de l'impact environnemental de 38 voitures parcourant 12 500 km/an.

Expertise Technique Pointue

La rénovation énergétique de bâtiments anciens est un défi complexe. Qui exige une expertise technique pointue et une connaissance approfondie des normes en vigueur. Walterre a su faire preuve d'une grande compétence dans cette mission. En proposant des solutions novatrices pour améliorer l'efficacité énergétique tout en optimisant les coûts d'exploitation.

Conclusion de l'Optimisation énergétique

En conclusion, la rénovation énergétique est un investissement rentable à long terme pour tout propriétaire ou gestionnaire de bâtiments. Elle permet non seulement de réduire les coûts d'exploitation. Mais aussi de contribuer activement à la lutte contre le changement climatique. N'hésitez pas à contacter Walterre pour une analyse détaillée de vos équipements thermiques. Bénéficier de solutions sur mesure visant à réduire votre empreinte carbone.

Une prise de conscience de l'écart entre théorie et réalité avec ma première visite en chaufferie.

Je m'appelle Jules et je suis actuellement en stage chez Walterre pour une durée de 6 mois. Récemment, j'ai eu l'opportunité de visiter une chaufferie dans les environs de Lyon. Qui fournit du chauffage et de l'eau chaude sanitaire à environ 80 logements. Cette expérience m'a permis de comprendre l'importance de la communication entre l'exploitant et les usagers. Ainsi que l'importance de la recherche d'efficacité énergétique.

Lors de ma première visite en chaufferie, j'ai eu l'occasion d'échanger avec des membres du conseil syndical. Sur leur confort actuel, leurs attentes et leur relation avec l'exploitant. Cette discussion m'a permis de prendre conscience de l'importance de la communication entre l'exploitant et les usagers. En effet, même si l'exploitant fait du bon travail. S'il n'entretient pas sa relation avec la copropriété, celle-ci développera un sentiment inverse.

En visitant les installations, j'ai constaté que la copropriété était assez investie dans la rénovation des installations. Malheureusement, l'entreprise ayant réalisé les travaux de calorifugeage. Elle a choisi d'enfermer l'ensemble du câblage dans l'isolant, rendant les modifications et réparations ultérieures complexes à réaliser. Au fil de la discussion, j'ai vite compris que ce n'était pas un cas isolé.

Lors de ma visite, j'ai également pu dessiner le schéma hydraulique de la chaufferie sous la supervision de Tony Leroy. Cette expérience m'a permis de comprendre que dans cet environnement, la vue n'était pas le seul sens à utiliser. J'ai ainsi appris à différencier le départ ECS du retour bouclage. Plus froid simplement en posant ma main sur les espaces restés nus des tuyaux. J'ai également pu identifier plusieurs défaillances telles qu'un condenseur externe fermé. Mais où la pompe de ventilation des fumées fonctionnait inutilement. Des circulateurs à vitesse variable réglés à vitesse constante. Un réseau de fumisterie traversant 2 fois la pièce avant de sortir. Et un retour d'échangeur ECS mélangé au retour chauffage. Connecté à la vanne trois voies de régulation d'entrée du plancher chauffant.

Cette demi-journée en chaufferie m'a fait prendre conscience de l'importance qu'ont les installateurs et exploitants dans la recherche d'efficacité. Les gains réalisés en ayant une vision globale des installations. Peuvent représenter jusqu'à 25% de la consommation de chauffage du bâtiment. Ce qui est non négligeable. Cette visite m'a également permis de comprendre le positionnement de Walterre. En tant que lien entre gestionnaires, exploitants et usagers pour l'optimisation des installations thermiques.

J'ai également pu constater l'importance des différents équipements de régulation. Mais aussi de gestion de la chaufferie, tels que les sondes de température. Les vannes, les pompes et les régulateurs de pression. Le bon fonctionnement et la maintenance de ces équipements sont essentiels pour assurer une performance optimale de l'ensemble de l'installation.

Enfin, j'ai pu discuter avec les techniciens de la chaufferie. Apprécier leur expertise et leur savoir-faire en matière de maintenance et de dépannage des équipements. Leur rôle est primordial pour garantir le bon fonctionnement de la chaufferie et la satisfaction des usagers.

J'arrive à mieux comprendre l'importance de la gestion énergétique dans les bâtiments et l'expertise nécessaire pour l'optimisation des installations thermiques. Cela renforce mon intérêt pour le domaine de l'efficacité énergétique et me pousse à approfondir mes connaissances dans ce domaine.

Les Défis des Charges de Chauffage en Bâtiments Collectifs

Le suivi des températures en chauffage collectif. Les charges de chauffage peuvent représenter plus de 55% des dépenses, et cette part augmente constamment. Cependant, les occupants se plaignent souvent du manque de confort dans leurs logements. Comment un meilleur suivi de la température et de l'hygrométrie dans ces bâtiments peut-il améliorer le bien-être des habitants tout en réduisant leur consommation énergétique ?

L'Importance du Confort Thermique

Le confort dans une pièce dépend de la température ambiante et du taux d'humidité relative. En général, une température autour de 20°C (entre 18°C et 22°C). Et un taux d'humidité compris entre 40% et 70% sont considérés comme confortables. Cependant, d'autres facteurs tels que les courants d'air et les murs froids peuvent influencer le niveau de confort perçu.

Solution Innovante : Le Suivi de Température

Pour améliorer le bien-être des habitants et réduire leur consommation énergétique. Il est essentiel de surveiller de près la température et d'optimiser les réglages du système de chauffage. Walterre, expert en solutions énergétiques, intervient en améliorant la performance hydraulique des chaufferies. Grâce à la solution Homeys, Walterre peut suivre la température et l'humidité relative dans l'air à l'aide de capteurs connectés. Cela permet d'identifier les problèmes de surchauffe, de sous-chauffe. Et de déséquilibre thermique entre les étages (équilibrage). De mauvais ajustement du chauffage aux variations de température extérieure (courbe de chauffe) et d'absence de réduit nocturne. En optimisant la production et en ajustant ces indicateurs, Walterre parvient à réaliser des économies d'énergie significatives.

Un Partenariat Gagnant

Le suivi de la température chez les habitants. Cela leur permet d'améliorer la performance énergétique de leur logement avec un investissement réduit. De plus, cela leur offre une vision factuelle de la performance de l'exploitant. Favorisant ainsi des échanges de qualité sur les améliorations possibles. Ainsi, le suivi des températures en chauffage collectif devient optimal.

En partenariat avec Homeys, Walterre équipe de nombreux immeubles en France, générant jusqu'à 25% d'économies d'énergie chez leurs clients. Egalement l'évolution de la consommation globale et demeure l'interlocuteur privilégié de l'exploitant, de l'usager et du gestionnaire du bâtiment.

Conclusion : Une Optimisation Énergétique Pour Tous

Un suivi régulier de la température et de l'hygrométrie dans les bâtiments chauffés collectivement permet d'optimiser les réglages. D'améliorer le confort des occupants et de réduire leur consommation énergétique. Walterre a la solution pour un habitat plus confortable et écoénergétique.

La régulation est cruciale pour un chauffage efficace. Elle compare la température ambiante à réguler avec le point de consigne et agit en conséquence. Ainsi, le système ajuste automatiquement ses paramètres pour maintenir le confort tout en réduisant la consommation d'énergie.

Trois éléments sont nécessaires : un capteur de température (sonde), un régulateur (cerveau) et un actionneur (vanne 3 voies). Une régulation bien réglée génère des économies d'énergie significatives en évitant les surchauffes inutiles.

Pour un réglage optimal, consultez un professionnel qualifié qui analysera les besoins spécifiques de votre installation et prendra en compte les caractéristiques du bâtiment ainsi que les habitudes des occupants.

Une régulation efficace contribue à réduire l'empreinte carbone du bâtiment, participant ainsi à la préservation de l'environnement. Agissons ensemble pour un avenir énergétique responsable.

En conclusion, l'optimisation du chauffage par une régulation efficace est une étape essentielle pour réduire l'empreinte carbone des bâtiments et préserver l'environnement. En agissant ensemble, en adoptant des pratiques énergétiques responsables et durables, nous pouvons avoir un impact positif sur notre planète. Consultez un professionnel pour prendre part à cette action collective en faveur d'un avenir énergétique responsable et durable. Chaque petit geste compte et contribue à créer un monde meilleur pour les générations futures..

L'importance du vase d'expansion, joue en réalité un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de tout le système. Il permet de compenser la variation du volume d'eau dans l'installation. En fonction des variations de température dues au chauffage, tout en stabilisant les fluctuations de pression. Cette fonction de régulation est primordiale pour assurer un équilibre entre confort et efficacité énergétique dans les bâtiments chauffés collectivement.

Le Fonctionnement de l'importance du Vase d'Expansion

L'importance du vase d'expansion repose sur le principe de fonctionnement d'une membrane qui sépare deux compartiments. L'un contenant de l'azote sous pression et l'autre rempli d'eau du circuit de chauffage. Lorsque la température de l'eau augmente, le volume de l'eau également. Grâce à la pression de l'azote, la membrane s'étire pour accueillir l'eau dilatée en excès. Lorsque la température diminue, le volume d'eau se rétracte et l'azote exerce une pression pour rétablir l'équilibre initial.

Placement et Réglage Cruciaux

Le placement du vase d'expansion est crucial pour son bon fonctionnement. Il est recommandé de le positionner sur le retour. Au plus proche de la chaudière, là où la température est la plus basse. Cela permet de préserver la membrane et d'éviter toute détérioration prématurée. Le volume du vase ainsi que sa pression de gonflage sont deux paramètres importants pour optimiser son efficacité.

Les Conséquences d'un Mauvais Réglage

Un vase d'expansion trop petit ou sous-gonflé ne pourra pas absorber entièrement la dilatation de l'eau de chauffage, ce qui entraînera des conséquences dommageables. Une pression trop élevée dans le réseau déclenchera les soupapes de sécurité, provoquant ainsi une évacuation d'eau. Ces dysfonctionnements peuvent conduire à des phénomènes de cavitation, particulièrement néfastes pour les circulateurs. De plus, le remplissage fréquent de l'installation avec de l'eau non traitée peut entraîner l'entartrage des équipements.

Professionnel Qualifié sur l'importance du Vase d'Expansion

Il est donc primordial de s'assurer que le vase d'expansion est bien dimensionné et correctement gonflé pour éviter ces problèmes. Un vase d'expansion mal réglé peut entraîner une surconsommation d'énergie et des perturbations dans tout le système de chauffage collectif. Une chute de pression entre les déclenchements des soupapes et les remplissages peut générer des problèmes supplémentaires.

Pour éviter ces désagréments et garantir un fonctionnement optimal de votre installation de chauffage, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer un réglage adéquat du vase d'expansion. Ce dernier saura analyser les spécificités de votre installation, prendre en compte les caractéristiques du bâtiment ainsi que les habitudes des occupants pour définir les paramètres de régulation les plus adaptés.


Le rôle du circulateur dans une installation de chauffage

Le circulateur dans une chaufferie ou pompe est essentiel dans toute installation de chauffage hydraulique. Son rôle : faire circuler activement le fluide caloporteur (généralement de l'eau) dans le circuit. Il compense les pertes de charges dans le réseau et maintient le fluide en mouvement partout malgré les obstacles.

Un fonctionnement clé pour un chauffage efficace

Le fluide caloporteur boucle dans le réseau et revient au point de départ pour se recharger en calories. Cela permet de chauffer les bâtiments via une source d'énergie centrale comme une chaudière.

Circulateur dans une chaufferie, dimensionnement adéquats

On a deux types de circulateurs : les immergés (circulateurs) et les émergés (pompes). Le choix dépend du refroidissement du moteur. Un dimensionnement adapté est crucial pour minimiser les pertes de charge et réduire la consommation électrique.

Opter pour les circulateurs à vitesse variable

Des débits trop importants peuvent endommager les équipements (cavitation, corrosion). Les circulateurs à vitesse variable s'adaptent aux besoins réels en ajustant automatiquement leur débit. Cela permet de réduire la consommation électrique tout en maintenant un confort optimal. Une multiplication par deux du débit n'augmente activement la puissance thermique que d'environ 10%, tandis qu'un sous-débit de seulement 24% entraîne activement une réduction de puissance de 5%. Ainsi, en utilisant des circulateurs à vitesse variable, il est possible de réduire activement la consommation électrique tout en maintenant activement un niveau de confort optimal pour les occupants du bâtiment.

Une efficacité avec circulateur dans une chaufferie

En conclusion, le circulateur ou pompe joue un rôle essentiel dans une installation de chauffage hydraulique. Un dimensionnement adéquat et l'utilisation de circulateurs à vitesse variable sont des clés pour améliorer l'efficacité énergétique globale du système de chauffage. Faites appel à un professionnel pour des conseils adaptés à votre installation.

La qualité du fluide caloporteur est essentielle au bon fonctionnement et à la durabilité de votre chauffage. Cependant, ne négligez pas l'importance du dimensionnement des circulateurs ! Cet élément crucial impacte directement la consommation d'énergie, la longévité des équipements et les performances globales de l'installation.

Les circulateurs jouent un rôle central en assurant la circulation de l'eau chaude dans votre réseau de tuyaux. Une donnée primordiale à surveiller est la puissance électrique, qui dépend du débit. Un débit doublé entraîne une consommation électrique multipliée par huit ! Malheureusement, de nombreuses installations présentent des débits bien trop élevés, provoquant une surconsommation électrique jusqu'à quinze fois supérieure à la normale.

Outre la consommation, un débit excessif peut également nuire à la durée de vie de vos équipements à cause de phénomènes tels que la cavitation et la corrosion. Veillez donc à dimensionner correctement vos circulateurs et envisagez l'installation de modèles à vitesse variable pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs.

Contrairement à certaines idées reçues, le débit n'influe que faiblement sur la puissance thermique émise par les radiateurs. Une augmentation de 100 % du débit n'entraîne qu'une hausse de 10 % de la puissance thermique, tandis qu'un sous-débit de 24 % engendre une diminution de seulement 5 %. N'encombrez donc pas vos circulateurs avec une surdimension, visez plutôt une puissance thermique optimale.

En conclusion, le dimensionnement approprié de vos circulateurs est essentiel pour maximiser l'efficacité énergétique et la durée de vie de votre système de chauffage. Tenez compte de ce facteur dès la conception, l'installation et l'entretien de votre installation. Portez une attention particulière à vos circulateurs, en évitant les surdimensionnements et en envisageant des modèles à vitesse variable. Ainsi, vous réduirez vos coûts énergétiques, améliorerez le confort de vos utilisateurs et prolongerez la vie de vos équipements de chauffage.

La Chaufferie en Copropriété : Comprendre son Fonctionnement et Éviter les Tensions

La chaufferie est souvent source de difficultés et de tensions dans les copropriétés, car sa gestion est complexe. Pourtant, il est important de comprendre son fonctionnement et son utilité.

La Chaufferie en Copropriété est un ensemble d'équipements destiné à produire de la chaleur pour chauffer un ou plusieurs bâtiments. Elle est composée d'une chaudière, qui chauffe le fluide caloporteur, généralement de l'eau, à l'aide d'un brûleur. Le fluide est ensuite acheminé dans un circuit hydraulique fermé à travers des tuyaux qui parcourent le réseau des appartements. Les circulateurs, les vannes et l'expansion assurent la bonne circulation du fluide. La régulation coordonne les équipements pour adapter le fonctionnement de la chaufferie aux besoins des utilisateurs et à la température extérieure. Des éléments de sécurité, comme les extincteurs, les portes coupe-feu et les soupapes, sont également présents. Parfois, la production d'eau chaude sanitaire est connectée à la chaufferie.

En négligeant l'entretien de la chaufferie, on risque de rencontrer des problèmes coûteux. Il est donc crucial de prendre soin de cette installation pour éviter les complications.

En conclusion, la régulation, la sécurité et l'entretien sont des aspects essentiels de toute chaufferie. Une régulation bien conçue assure un confort thermique optimal tout en réduisant la consommation d'énergie, tandis que les équipements de sécurité protègent les occupants et le bâtiment contre les risques potentiels. Pour éviter les problèmes coûteux et garantir un fonctionnement fiable et efficient de la chaufferie, un entretien régulier est indispensable. En prenant soin de cette installation vitale, on assure un environnement de vie confortable, sûr et écoénergétique pour tous les occupants du bâtiment.

Nous rejoindre

Vous voulez mettre vos compétences techniques au service d'une entreprise engagée pour la transition énergétique ? Rejoignez Walterre Assistant à Maitrise d'Exploitation® !
REJOIGNEZ NOUSNOS FORMATIONS

© 2024 Copyright tous droits réservés

Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies
menu-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram